attac Comminges » 67 000 euros pour défendre 67 millions de victimes