défense de la ligne montréjeau-luchon samedi 8-11


Titre: défense de la ligne montréjeau-luchon samedi 8-11

Lieu: gare de montréjeau
Description: à l’initiative des élus

RDV à 8H30, train de 8H50 pour Luchon
Heure début: 08:30 Date: 2008-11-08

analyse de la situation locale:

Le plan rail financé par la région midi pyrénées oublie la ligne Mtj Luchon et se concentre fortement sur le quart NE de la région (figeac capdenac). La modernisation en cours de Matabiau consiste à la construction d’un 6° quai (+ 2 voies) dédié à l’arrivée départ des trains à destination du quart NE. Il y a donc une logique…
Mtj Luchon peut être rapproché de bss st girons, le service public, même ce qu’il en reste ne s’applique plus aux culs des vallées. La question de la prise en considération des élus du comminges peut aussi être posée. Le budget régional ne semble pas profiter équitablement aux midi pyrénéens, le poids des élus n’est-il pas à rapprocher des moyens mis dans tel ou tel secteur du territoire ?
Le cadencement jusqu’à bss, ne compense pas le déficit de transport du comminges (haut ou bas). Sur ce point si cadencement il y aura la date de 2010 ne sera certainement pas tenue en particulier à cause duretard pris ds la modernisation des installations. Le materiel ne pourra  être garé à boussens faute de voies (dédiées à fret et véolia) ce qui engendrera des parcours à vide.  le garage à Mtjeau et une desserte commerciale de cette partie du comminges n’est surtout pas envisagée. Le matériel utilisé sera du vieux matériel
Je ne voudrais pas laisser à penser que je soutiens le plan rail. De mon point de vue la région n’a pas à financer l’infrastructure, RFF a été créé aussi pour ça, me^me la loi de décentralisation  ne donne compétence aux régions que pour l’organisation des transports et l’achat de matériel ce qui est déjà une négation du service public dans l’égalité de traitement que garantissait l’état aux citoyens qu’ils soient ou non habitants d’une région avec certains moyens.


,