Rassemblement contre la violence samedi 8 juin


Mort de Clément Méric : Racisme et violence n’ont pas leur place en démocratie

La mort de Clément, sous les coups de militants d’extrême droite est un drame tragique et révoltant. Clément, jeune homme de 18 ans  antifasciste, étudiant de Sciences-Po il militait au syndicat Sud.

La haine et la violence fasciste qui sont à l’origine de ce crime doivent être combattues sans relâche et les groupuscules d’extrême droite dissous. La banalisation des idées xénophobes est  un danger pour notre société.

Nous dénonçons le climat malsain qui voit la banalisation des idées d’extrême droite jusqu’au renvoi dos à dos de partis se réclamant de cette famille politique avec des forces démocratiques et antiracistes.

Le meurtre de Clément nous rappelle que le ventre de la bête immonde est toujours fécond. Nous sommes animés par des valeurs humanistes, de solidarité entre les citoyens, entre les humains, La haine et la violence fasciste doivent être combattues sans relâche c’est le sens de notre rassemblement ce jour.

Rassemblement

de tous les progressistes contre les idées fasciste et pour la démocratie le :

Samedi 8 juin

11 heures Place J. Jaurès à St Gaudens