CR réunion du collectif « résister en comminges »


plusieurs rendez-vous
le 1er septembre, information des directeurs des écoles du Comminges sur l’existence d’un Collectif qui organise des moments de résistance à la politique actuelle ;
projet : organiser un peu partout des projections d’un documentaire sur la vie dans les écoles et notamment lors des récrés
« Les premiers pas vers l’autre » de Valeria Lumbroso 55 mn
afin d’établir dans le plus d’endroits possibles une relation encore plus forte avec les parents ; face à l’école capitaliste qu’ils mettent en place (il paraitrait que ste Thérèse se soit vu octroyer un poste sans l’avoir demandé…un vrai miracle !) nous pensons qu’il faut à la fois condamner leurs projets et faire vivre concrètement l’école que nous voulons
le 13 septembre, d’après la réponse du sous-préfet au courrier envoyé en juillet, la société en charge de l’exploration du sous-sol pour trouver du gaz (de schiste ?) dans notre région, devra dire au ministère quelle technique elle compte employer pour exploiter, sachant que la fracturation hydraulique est désormais interdite
le 18 septembre, à défaut de stand pour le Collectif, on peut passer soutenir le stand d’ATTAC à la journée des associations au parc des expos
le 27 septembre journée de grève dans l’éducation nationale ; rassemblement à 17 h à minima…organisation à prévoir ; dommage que ce ne soit pas interpro
le 15 octobre, c’est la journée internationale des Indignés ; sommes-nous indignés ou résignés ? que faisons-nous ? peut-être une projection du film « debtocracy » pour expliquer comment ils se font du beurre sur l’appauvrissement des plus pauvres d’occident ; ils considèrent sûrement qu’il y a encore de la marge : un vrai pauvre c’est moins de 2 $ par jour ; en France c’est 15 € ; si seulement leurs transferts de capitaux allaient soutenir les africains ; mais non !!!

quelques textes ont été évoqués
« le commencement de la fin » de F.Lordon
« l’école capitaliste » de C.Laval
Josette a les références ; une des « missions » du collectif n’est-elle pas d’organiser la diffusion des critiques clairvoyantes et des idées alternatives ?
résumé du résumé de Lordon
les solutions proposées par Lordon sont la création monétaire et la mise au pas ou au pied des financiers ; il pense que le plus probable est le passage de nos sociétés par une période catastrophique, un champ de ruines car nous ne sommes malheureusement pas capables de nous révolter suffisamment contre la dictature financière tant que nous pouvons encore aller nous promener chez Gémo ou à la Foirefouille
point de vue à discuter…lors d’un café citoyen futur ; il faut choisir le bar !
la ruine de l’occident serait en soi une bonne chose pour que les autres pays du monde soient enfin libérés de nous et de nos multinationales) ; mais cela ne nous empêche pas de tout faire pour que les riches occidentaux plongent pour de bon ; en 1789, certains ont été raccourcis ; le combat contre les inégalités indécentes chez nous reste valable tout en oeuvrant à une meilleure répartition mondiale des richesses