à Toulouse: 29/9: Notre santé face au néo-libéralisme


Conférence-débat jeudi 29 septembre 2011 à 20h30

Co-organisée par Attac-Toulouse, les Amis du Monde Diplomatique et l’Appel des Appels
Salle du Sénéchal (17 rue de Rémusat, Toulouse).


NOTRE SANTE FACE AU LIBERALISME


Notre santé face au néo-libéralisme
avec Christian Celdran

Membre du Conseil  Scientifique et co-animateur de la commission Santé-Protection  Sociale d’Attac
A été Directeur d’Hôpital, puis haut-fonctionnaire : Ministère de la Santé, Finances de la  Sécurité-Sociale,
puis Directeur Régional des Affaires Sanitaires et Sociales.

et Jean-Claude Marx

Président du Comité Gersois pour la Défense de l’Hopital Public
Membre du CA de la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hopitaux et Maternités de Proximité
Vice-Président de la Coordination pour Midi-Pyrénées .

Les attaques de l’actuel gouvernement contre l’assurance maladie solidaire et contre les hôpitaux publics remettent lourdement en cause le droit d’accès aux soins.

La protection sociale ne pose pas un simple problème technique et comptable ; il s’agit en fait d’un véritable choix de société face à un processus qui s’enracine, depuis une vingtaine d’années, dans une phase du capitalisme dominée par des circuits financiers de plus en plus friands de nouvelles liquidités. Pour les libéraux, il ne s’agit pas de réduire les dépenses de santé en général, mais de diminuer les dépenses prises en charge par la collectivité.
On sait les inégalités sociales qui s’en suivent.

La loi Bachelot sur l’hôpital public :
– un contrôle administratif dans une organisation pyramidale sous tutelle directe du Ministère
– une accélération du processus de privatisation du soin et de la recherche médicale

Quelle mobilisation citoyenne ?
– pour garantir l’accès aux soins
– pour passer d’une logique de soins à une logique de santé
– pour développer le service public hospitalier
– pour orienter l’industrie médicale vers la satisfaction des besoins sociaux
– pour développer la démocratie sanitaire

, ,