Compte rendu réunion du collectif Résistance


dans le cadre de l’union de tous les mouvements sociaux européens afin de lutter tous ensemble contre les gestions libérales catastrophiques (dette, austérité, recul des droits dans tous les domaines)
chaque comité local du CAC(collectif pour un audit citoyen de la dette) est invité à organiser un moment de travail sur son territoire pour
– continuer d’informer la population des vraies causes du marasme
– réfléchir avec tous les citoyens indignés à des solutions locales

Nous proposons une journée de travail de 6 h à la mi-mars (lieu à déterminer) et la diffusion des analyses et des propositions


Nous avons fait la liste des associations, partis et syndicats à contacter pour les inviter à contribuer à ce projet : plus tôt nous serons nombreux et plus notre travail sera complet, constructif et convaincant ; chaque organisme a des propositions à formuler qu’il s’agira de faire connaître aux autres et de coordonner

Un courrier va être préparé pour cela et des personnes présentes ont d’ores et déjà proposé de porter ce courrier « en mains propres » à tel ou tel organisme pour bien démarrer le projet

chaque personne présente ce 27 novembre 2012 a pu choisir de préparer un atelier dans les domaines suivant
agriculture, dette, santé, école, forêt, industries, culture, artisanat, institutions, emploi


ci-dessous le lien pour (ré)écouter l’appel à se rassembler au niveau européen
http://www.dailymotion.com/video/xucemh_meeting-europeen-unitaire-felipe-van-keirsbilck_news

envoyons-nous  ce compte-rendu ou préparons-nous plutôt un courrier qui servira de base ?
en pièce jointe un brouillon de courrier à lire, valider, modifier, compléter

remarque perso
nous avons bien senti hier soir à l’occasion de quelques agacements, qu’il n’est pas facile de travailler ensemble ; on peut penser que face à l’objectif immense qui nous rassemble, nos humeurs sont de peu de poids ; malheureusement, nous connaissons tous des gens de valeur qui préfèrent rester chez eux plutôt que de passer des heures dans une ambiance tendue ou une organisation inefficace
il serait donc peut-être intéressant de proposer un mode de fonctionnement qui permette à chacun de donner le meilleur de son engagement ; dans d’autres groupes de par le monde, ils travaillent en sociocratie ; c’est un peu plus élaboré que la démocratie ; je veux bien me pencher sur la question avec qui veut
et en parler à
la prochaine réunion le 11 décembre à 18 h